Boite en zinc

Rénovation et extension d’une maison existante au Bois de Chênes (57)

_____

Le projet de rénovation et d’extension du bâtiment d’habitation existant, un bâtiment typique de l’architecture régionale.

Le client souhaitait d’apporter au bâtiment existant les modifications spatiales selon nos modes de vie actuelle :  grand salon-séjour
avec l’espace de cuisine spacieux s’ouvrant sur l’espace extérieur, fluidité d’espace dépourvu des couloirs et de cloisons.

Le volume du bâtiment existant, visible depuis la rue a été conservé, seul le bâtiment adossé au pignon nord a été remplacé par
un bâtiment destiné au stationnement. Lors de la rénovation nous avons découvert les moellons de grès afin de valoriser d’avantage
cette façade. L’ancienne porche a été remplacée par un ensemble vitré.

Une extension discrète en rez-de-chaussée, trouve sa place à l’ouest du bâtiment existant ce qui a permis d’inscrire son extension
en harmonie avec le paysage.

Le plancher du rez-de-chaussée de l’extension destinée à accueillir l’espace de vie, a été abaissé dans le but d’augmenter la hauteur
sous plafond du rez-de-chaussée et d’épouser le profil du terrain naturel et de créer des accès de plein pied avec l’extérieur. Les baies
vitrées de toute hauteur permettent de créer une fluidité entre intérieur et extérieur.

Le choix de garder l’inclinaison de la toiture du bâtiment principal c’est imposé de lui-même, ce qui permet de minimiser toujours dans
un but d’intégration, l’impact visuel du projet dans son environnement et créer un contraste avec “la boite” en zinc de couleur sombre
au premier étage qui s’ouvre sur le paysage et offres à ces résidents les perspectives sur le paysage avec des reliefs de collines au lointain.

_____

Maître d’ouvrage : privé
Adresse: 57370 Bois de Chênes
Maitrise d’œuvre :
Architecte -KRUK & CHARRIER

BE structure : SIB ETUDES
Année de livraison : 2012
Coût des travaux : Non communiqué
Surface : 269 m²
Missions assurées : Base+EXE

Patio urbain

Maison individuelle à Sélestat (67)

 

.

_____

Maison insolite contemporaine dans un tissu urbain très hétéroclite et en mutation où se côtoient aujourd’hui maisons de ville et
immeubles collectifs de différentes échelles et styles.

Le souhaite du client : maison pratique, sobre, élégante, lumineuse avec les espaces extérieurs soignés et de qualité mais exigeant très
peu d’entretien.

L’esprit de maison « patio » s’est imposé rapidement sur cette parcelle tournée vers la rue. L’espace de vie bénéficiant d’une double
orientation et permettant le prolongement direct du salon avec deux terrasses extérieures et le jardin sur les limites sud et est.
La végétation de cette frange permet de créer un tampon et préserver l’intimité du patio qui se trouve en seconde ligne.
Toutes les pièces de vie se développent autour du patio qui devient un lieu de vie central.

_____

Maître d’ouvrage : privé
Adresse : 67600 Sélestat
Maitrise d’œuvre : Architecte KRUK & CHARRIER
Année de livraison : 2012
Coût des travaux : non communiqué
Surface : 118 m²
Missions assurées : base

 

 

 

 

Cour urbaine

6 maisons individuelles à Sélestat (67)

.

_____

Dans le quartier Cambours l’opération de 6 maisons se fond en douceur dans le site. L’ensemble se situe en seconde ligne bâtie et
s’organise autour d’une voirie intérieure qui est pensée comme une cour urbaine et qui dessert l’ensemble des logements.

Elle est composée de façon à offrir un espace dans lequel la voiture ne soit pas privilégiée.  La voirie dessert également à l’entrée du
terrain un parking destiné aux visiteurs.

A l’intérieure de la cour dominent simplicité et rationalité. Les bâtiments sont implantés de manière à dégager le maximum d’espace
privatif et ainsi offrir à ses occupants une vue dégagée sur le paysage.

Chaque bâtiment est composé de deux volumes, l’un homogène de type monolithique conçu sur deux niveaux, l’autre plus fragmenté
conçu sur un plan horizontal.

_____

Maître d’ouvrage : SCI Les Résidences du Dieweg
Adresse: 67600 Sélestat Quartier Cambours
Maitrise d’œuvre :
Architecte -KRUK & CHARRIER
BE structure : GENIE TEC France
BE thermique : ABM Anergie Conseil
Année de livraison : 2011
Coût des travaux : non communiqué
Surface : 972 m²
Missions assurées : Base+EXE

Contraste

Maison individuelle à Wittisheim (67)

_____

Une maison contemporaine dans un milieu villageois typiquement alsacien, sur un terrain de 303 m² d’une forme triangulaire.

La morphologie triangulaire de la parcelle a dictée la volumétrie globale du projet, l’implantation du garage et du local technique sur
la limite nord de la parcelle s’est imposée d’elle-même afin de pouvoir faire circuler la lumière naturellement dans les pièces de vie
qui sont orientées vers le sud et dégager davantage de surface utile pour le jardin et ainsi éviter tout délaissé de terrain ne participant
pas au bien être des habitants.

Afin de libérer le volume de l’étage de surface non habitable, de minimiser l’impact visuel, de conserver la compacité du bâtiment,
le choix s’est porté sur des toitures terrasses qui contrastent avec l’architecture traditionnelle du voisinage.

Le façades sud et ouest sont bordées de terrasses en bois qui permet de créer une fluidité entre intérieur et extérieur.

_____

Maître d’ouvrage : privé
Adresse : 67820 Wittisheim
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER
BE thermique : KEEPPLANET

Année de livraison : 2011
Coût des travaux : 110 000 € H.T.
Surface : 106 m²
Missions assurées : base + EXE

 

 

 

 

 

14 logements dans le paysage

14 logements sociaux à Rothau (67)

 

 

 

.

_____

Un axe majeur a guidé toute la réflexion pour la conception de 14 logements construits à l’entrée de Rothau sur un terrain en forte
déclivité (63%) : offrir aux résidents un cadre de vie agréable et les perspectives sur le paysage avec des reliefs de collines au lointain.

Le projet est composé de deux ilots de quatre bâtiments et d’une chaufferie bois. Cet ensemble se décompose en deux lignes bâties
parallèles à la voie principale de desserte.

Les unités de logements sont groupées deux à deux autour d’un noyau vertical comprenant escalier et proposant des vues sur la vallée.

Les bâtiments sont implantés en partie dans le relief pour en limiter l’impact visuel et de retrouver un lien direct avec l’espace de jardin
pour les logements se trouvant au RDC.

Les bâtiments sont reliés par une circulation horizontale et verticale sous forme de passerelles métalliques conduisant à une partie des
logements qui se trouve dans la deuxième ligne bâtie.

Chaque îlot est accessible directement à partir de la voie publique et est accompagné d’une poche de stationnement. Chaque logement
dispose d’un accès individuel, d’un abris extérieur privatif ou encore d’un terrasse ou balcon qui s’ouvrent sur le paysage.

Un cheminement piéton sillonne l’ensemble du site et permet d’accéder à tous les bâtiments. Une placette de rencontre au milieu de
parcours de ce cheminement ouvre une perspective sur les montagnes et offre un lieu de détente et de rencontre.

_____

Maître d’ouvrage : SIBAR (Société Immobilière du Bas-Rhin)
Adresse : 67570 Rothau
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER
BE Structure: SIB Etudes
BE Fluides : ECRF
BE Thermique : Ecobatinergie
Année de livraison : 2015

Coût des travaux : 1 421 841 € H.T.
Surface : 1 100 m²
Missions assurées : Base + EXE + OPC

9 logements sur coursives

9 logements sociaux à Molsheim (67)

 

.

_____

Le projet de 9 logements locatifs s’implante dans l’emprise laissé par la démolition de la barre des années ’50 coiffé d’un toiture
traditionnelle à quatre pentes. Le projet doit respecter trois contraintes principales : s’inscrire dans le paysage hétérogène et respecter
les prescriptions de l’architecte de Bâtiment France, éviter de créer des zones de stationnement à l’intérieur de l’îlot et proposer
les logements traversants avec des espaces extérieurs de qualité.

Notre réponse consiste à créer une séquence en trois couches : un espace de stationnement sur limite de la propriété et accessible
directement à partir de la rue, un espace collectif central – cour urbaine avec les rangements extérieurs, le local poubelle et
la chaufferie bois, un corps principal avec la distribution des logements par coursives.

_____

Maître d’ouvrage : SIBAR (Société Immobilière du Bas-Rhin)
Adresse : 67120 Molsheim
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER
BE Structure: SIB Etudes
BE Fluides : CAP Energie
BE Thermique : Ecobatinergie
Année de livraison : 2016

Coût des travaux : 859 606 € H.T.
Surface : 685 m²
Missions assurées : Base + EXE + OPC

 

6 logements au cœur du village

6 logements sociaux à Hohengoeft (67)

.

_____

L’implantation du projet au centre du village, en face de l’église lui offre une position stratégique. Le projet se nourrit de cette
proximité qui participe du « bien vivre » des résidents. C’est pourquoi il a été décidé de reprendre comme échelle du projet celle
du voisinage afin de créer un lieu de vie en logement individuel à l’échelle humaine tout en restant dans un bâtiment d’habitat
collectif. Le pari est autant urbain que social. L’ancienne parcelle délaissée avec des bâtiment obsolètes devient un lieu de vie
tourné vers le village.

Un bâtiment de six logements disposés en deux volumes d’un gabarit RDC+R1+Combles de formes rectangulaires et coiffé d’une
toiture à deux pentes de 40°. Les deux volumes sont reliés entre eux par une coursive commune qui permet de faire liaison directe
entre l’accès piéton principal (à côté du totem en béton) et les logements à l’étage.

Le corps principal reprend les éléments caractéristiques d’une architecture locale : le bâtiment est séparé de la rue par un petit
jardinet, l’entrée est positionnée sur le « long pan », l’accès est marqué par un porche monumental en béton avec un bardage ,
une cour intérieure.

Un jeu de coursives et de balcons qui serpentent sur les façades permet de lier les deux bâtiments et d’animer l’ensemble du projet
par des lignes obliques et des rappels de matériaux (couleur brun du bardage, éléments en zinc noir, pavage).

_____

Maître d’ouvrage : SIBAR (Société Immobilière du Bas-Rhin)
Adresse : 67310 Hohengoeft
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER
BE Structure: SIB Etudes
BE Fluides : ECRF
BE Thermique : Ecobatinergie
Année de livraison : 2016

Coût des travaux : 712 185 € H.T.
Surface : 545 m²
Missions assurées : Base + EXE + OPC

3 logements séniors, salle communale et le local professionnel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____

3 logements seniors, salle communale et le local professionnel. Adaptation et extension du bâtiment existant au cœur du village de Grendelbruch.

__ ___

Maître d’ouvrage : SIBAR (Société Immobilière du Bas-Rhin)
Adresse : 67190 Grendelbruch
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER

BE Structure: SIB Etudes
Année de livraison : 2019 (en cours d’études)
Coût des travaux : 
Surface :359 m²
Missions assurées : Base + EXE 

MITTELHAUSBERGEN

Quartier d’habitat à Mittelhausbergen (67)

 

.

_____

Le site se trouve à proximité immédiate du centre ancien. La présence des lotissements dans la couronne sud-est atténue la perception
du centre ancien en tant que le noyau du village. Le maillage des lotissements est très aéré, avec des parcelles de grandes tailles ce qui
engendre l’étalement urbain et une faible qualité des espaces publics.

Dans ce contexte, il y a des enjeux qui ressort pour le nouveau quartier avec une question d’une nouvelle identité du lieu.

A l’heure d’aujourd’hui nous avons identifiés des enjeux majeurs:
– créer une écriture urbaine en liaison avec le centre ancien-respecter une transition douce entre l’espace urbanisé et le site naturel;
– affirmer l’identité du nouveau quartier à l’entrée du village;
– profiter du cadre rural pour faire participer le végétal et la biodiversité dans l’aménagement;
– créer le cadre de vie et fonctionnalité urbaine de qualité (mixité des fonctions et des densités urbaines; espaces publics structurés,
maillage des déplacements doux, gestion plus durable des aménagements).

_____

Maître d’ouvrage : Délt’Aménagement
Adresse : 67206 Mittelhausbergen
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER
Année d’étude: 2012

Surface : 7,65 ha
Missions assurées : Étude de faisabilité

 

OSTHOUSE

Lotissement d’habitat “Domaine de Wasserburg” à Osthouse (67)

.

_____

La commune d’Osthouse est située à cheval sur la plaine du Centre Alsace et le Grand Ried, à mi-distance entre Strasbourg et Sélestat.

Le terrain du lotissement est situé au Sud du village et  jouxte la route RD 288 qui relie Erstein et Matzenheim et la route nationale N83 qui
relie Strasbourg à Mulhouse et Bâle. La surface totale du lotissement occupe 9 370m².

Le nouveau lotissement “Domaine de Wasserburg”  réalisé en 2013 répond aux grands principes de développement durable définis dans
les Orientations d’Aménagement du PLU.

L’opération a eu pour objectif de créer une extension « naturelle » et cohérente du village avec une continuité du bâti existant.
Un autre objectif est d’offrir un espace public de qualité, pensé et conçu pour soutenir et stimuler le lien social entre les habitants de
ce lotissement et de tout le village.

L’opération propose une diversité de taille de terrains (de 290 à 655 m²) qui permet d’accueillir environs 17 logements de type maison
individuelle et logement individuel accolé ou bi-famille.
Le projet propose d’allouer une partie du terrain qui se trouve au Nord, à l’Est et à l’Ouest à l’habitat individuel, une deuxième partie
se trouvant au Sud à l’habitat intermédiaire (maisons jumelées, en bande et/ou bi-famille). La densité proposée dans le plan d’intention
permettrait de créer un  lieu à la fois urbain et villageois.

Les reculs prescrits pour les habitations ont pour objectif de créer  une composition urbaine proche du tissu villageois existant. L’implantation
des bâtiments sur une des limites séparatives permet de dégager un espace de jardin plus important et assurer une meilleure orientation
possible des constructions. Le recul des habitations permet également de créer un espace mesuré mais totalement disponible, pour en faire
une pièce extérieure faisant la transition entre la sphère privée et la sphère publique. A l’image des aménagements allemands cet espace
pourrait être dédié à une micro-architecture. Ces petites constructions sont souvent utilisées comme des écrans visuels entre la rue et la maison
et contribuent ainsi à la personnalisation de l’espace.

Le projet s’organise autour d’une voie principale, traversante qui dessert l’ensemble des parcelles. Cette voie principale est reliée à la RD 288
par le biais d’un giratoire, qui assure une double fonction d’entrée Sud du village et de desserte du lotissement. Un autre accès est crée
au sud du lotissement depuis la rue du Château.
Deux accès piétons seront aménagés depuis la rue des Pierres et la rue du Château, mettant en liaison direct le centre du village avec la Mairie
et ses équipements.

La voirie de 9m d’emprise est composée de façon à offrir un espace dans lequel la voiture ne soit pas privilégiée. La chaussée est dimensionnée
à 5,50 m en section courante. La chaussée est délimitée par un caniveau pavé de 50 cm. La voirie dans la partie centrale est bordée d’une bande
de stationnement de 2 m et d’un trottoir de 1,50m de largeur. La parcelle située à l’extrémité sud est desservie par l’amorce d’une voie secondaire
– voie interne de 7,00m d’emprise avec une chaussée de 5,50 m et d’un trottoir de 1,50 m.  Cette voie interne se connectant sur la voie principale
permettra plus tard la desserte du secteur IIAU1 sous forme de bouclage.

_____

Maître d’ouvrage : Délt’Aménagement
Adresse : 67150 Osthouse
Maitrise d’œuvre :
Architecte : KRUK & CHARRIER
Bureau d’étude: URBAN CONCEPT
Année d’étude: 2013

Surface : 1 ha
Missions assurées : Permis d’aménager